Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/08/2014

Garçon ou fille?

Cet article m'a été largement inspiré suite à ma participation au #pap numéro26 du 23 juillet dernier et ayant pour thème "un papa est-il différent selon s'il est papa de fille ou papa de garçon".

Cette thématique m'a forcément amené la question "et toi tu préférerais quoi? Un gars ou une fille?"

Et cette question on me l'a déjà posée plusieurs fois, avec ou sans la connaissance de notre passage par la FIV.

A chaque fois, j'étais un peu coincé, ne voulant pas répondre de manière trop véhémente(tu vas comprendre), mais ne voulant non plus tenir un faux discours à mes interlocuteurs("Oh oui je suis un homme alors forcément j'aimerais mieux un petit garçon!" #cliché).

 

Soyons clair. Au moins pour ce qui me concerne, lorsque tu en passes par la PMA et à plus forte raison par la FIV, un garçon ou une fille tu t'en fous! Et pas qu'un peu! Concrètement, ce que tu veux le plus, c'est un enfant, pas un sexe.

Allez demander à un mec en train de crever de faim si il préfère ketchup ou mayo avec ses frites! Il ne s'était même pas posé la question de la sauce pardi! Le simple fait de savoir qu'il allait pouvoir se nourrir lui a redonné un sérieux coup de boost au moral!

#Attention #CoupDeGueule

Il parait (je ne retrouve plus mes sources, ni aucune stat tangible) que certains couples, en PMA, parviennent à connaitre le sexe du bébé grâce à un test urinaire simple (interdit en France précisément pour cette raison). Ce test permet de supposer, avec fort taux de fiabilité(82%), le sexe du bébé à partir de la 10ème semaine d'aménorrhée. Si ce test est interdit à la vente en France, c'est pour éviter les IVG pour seul motif du sexe de l'enfant. Globalement, je suis déjà contre ce genre de dérive, mais si en plus ça touche ceux qui sortent d'un cursus de PMA, je trouve ça passablement honteux!

Pour ceux qui ne le sauraient pas, une FIV coûte cher. TRES cher(environ 4100 euros par tentative complète). A la sécu j'entends, puisque les couples sont pris en charge à 100%. Ajoutez à ça le coût de l'IVG et vous aurez l'addition salée pour caprice de ces gens-là. (je ne parle évidemment pas des IVG thérapeutiques, ceux dans cette situation ont naturellement toute ma compassion et toute mon affection)

Alors oui, je vais le répéter encore une fois, garçon ou fille, ça ne m'importe tellement pas, du moment que j'ai un petit brin de vie à papouiller à l'horizon 2015, tout ira pour le mieux!! Ceci dit, j'aurai grand bonheur à vous annoncer le sexe de bébé dès que je le saurai! (ou presque) Et de toute façon, je serai bien incapable de garder le secret très longtemps... :p 

Stay Tuned!!

pma,fiv,garçon,fille,osef

(non c'est pas moi sur la photo, même si on se ressemblerait presque un peu, quoi qu'il en soit, je m'y vois déjà)

 

23/07/2014

[PAP] Un papa est-il différent selon s'il est papa de garçon et papa de fille

Après quelques jours de repos éloigné de l'internet, le blog reprend vie par la grâce de notre bien aimée Conboudu et son rendez-vous hebdomadaire j'ai nommé le #PAP(Parole Aux Papas)!

conboudu,pap

La question du jour est de savoir si je serai un papa différent selon que j'ai une fille ou un garçon.

Comme à mon habitude, je vais tâcher de me projeter, ne pouvant pas encore faire part de mon expérience réelle sur la thématique du jour.

Garçon ou fille...Comment est-ce que je réagirai...

Alors autant l'avouer de suite, je me fais toujours avoir par les petites filles. Avec leurs bouilles de pépettes à bêtises, je me fais manipuler à chaque fois! Pas moyen d'y résister, je dis amen à tout ce qu'elles demandent!! (alors si en plus elle a un p'tit air à ma chérie quand elle avait 2 ans, je fonds!)

A l'inverse, j'ai longtemps été stressé à l'idée d'avoir un garçon, de ne pas être aussi gaga que si c'était une fille. Et puis j'ai récemment, rencontré Basile, un petit cousin de 3 mois qui m'a très vite adopté! (oui c'est lui qui m'a adopté ^^ ) Calins, babillage, regards et biberons sont passés tout seul... Pour un stressé des p'tits gars, j'ai l'impression que y'a du mieux!

Au final, garçon ou fille, il y aura très certainement des différences, déjà parce que bien souvent les filles sont plus tournées vers leur papa et les garçons vers leur maman (pas toujours, mais souvent, pour ce que j'ai pu en voir, chez les premiers nés). Alors oui, si j'ai une petite fille qui me colle H24, j'aurai certainement plus de mal à garder un peu d'autorité quand il en faudra. Je compte d'ailleurs sur Madame pour palier à cette déficience de ma part.

Mais si il y a différence, il y aura aussi ressemblances et similitudes. Et je l'espère! Déjà, je ne m'occuperai pas moins de mon enfant, qu'il soit garçon ou fille! Je ne l'aimerai pas moins non plus! (est-il utile de le préciser???)

Etant particulièrement opposé aux stéréotypes de genre, j'espère aussi que je serai autant capable de jouer à la poupée, à la dînette, aux légos, au ballon, quel que soit le sexe de l'enfant! Ce seront ses envies qui guideront mes pas!

Et puis tant pis si j'ai droit à une petite princesse accroc aux poneys, je deviendrai un papa gateau niaiseux à souhait, fan des poneys! Et puis si je fais un p'tit bourrin fana de metal, ben je pourrai rester comme je suis! (l'idéal étant de pouvoir faire une petite metalleuse qui sera fan de papa!! :p )