Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/05/2014

Bah, pourquoi ça marche pas?

Pour les enfants qui passeraient par ici, merci de vous dirigez vers la sortie. Ce que j'ai à dire pourrait vous choquer au moins autant que si je vous disais que le père noël n'existait pas. (merde je l'ai dit)

Si vous êtes encore là, tant pis pour vous, ça risque d'être gras.

Faire un enfant, à la base, c'est, pour la partie conception, plutôt un moment agréable. Avec un peu de créativité, on peut le décliner en un tas de versions différentes : romantique, bestiale, mécanique, douce, évasive (pour les détails de ces versions, je vais laisser agir votre imaginaire).

Cette conception naturelle donc, on m'avait dit qu'elle risquait de ne pas marcher du premier coup. Ni du deuxième d'ailleurs. Qu'il fallait généralement un certain nombre de mois pour y arriver. Alors patience, ça va finir par arriver..... Ca devrait finir par arriver......... Bon ça va plus tarder là.................. Ca aurait pas déjà du arriver????...................... Putain mais pourquoi ça vient pas?

Et là premier question : est-ce qu'on n'est pas trop gogole et qu'on s'y prend pas comme il faut?
A priori, il n'y a pas 200 façons de faire la chose (enfin si, mais pour la conception, oublions les formes artistiques et restons sur l'essentiel)... 

Revoyons nos cours de bio... Comment ça marche? tac tac, arrosage petite graine... ok ça normalement c'est acquis.... Ensuite... Ah! La petite graine justement, elle est là quand? Parce que tant qu'à se fatiguer, autant le faire au moment le plus propice!!!

On est donc passé au stade "tests d'ovulation". Faisons les choses proprement et lisons la notice "blablabla entre x et y jours après les règles blablabla".

Ok donc on va attendre les jours en question, faire les tests et au jour J, HOP! Tempête sous la couette!!

Donc on fait un test... Ah non pas aujourd'hui.... ok demain peut-être?

Le lendemain... AH bah non pas aujourd'hui. Bon bah demain?

Le lendemain... Roh toujours pas? Bon je veux bien garder mes forces moi mais va ptet falloir y penser!

Les 3 jours suivants : dis, tu m'avais dit que ton cycle était plutôt long, mais euh...ça commence à faire beaucoup non?

Vous l'aurez compris, le test n'a pas voulu prendre la petite teinte violette qu'on attendait pour passer à l'action.

Et vlan, dans ta gueule, premier problème à gérer. Ca ne vient pas de moi, je voudrais pas qu'elle culpabilise que ça vient d'elle tout ça tout ça...

Bon, ben voilà, va falloir consulter, ça va pas marcher si on fait rien. Rendez-vous gynéco et premier contact avec ce que j'appellerais la "pré-PMA"... 

Les commentaires sont fermés.